Hypnose Ericksonienne – Adultes et adolescents à partir de 13 ans

Maître praticienne en hypnose ericksonienne, je suis passionnée par mon métier et toujours autant impressionnée des belles croissances personnelles que je peux constater chez mes clients.

L’hypnose : pour qui ?

L’hypnose est adaptée aux enfants, aux adolescents et aux adultes.

L’hypnose : ça sert à quoi ?

L’hypnose est un outil efficace, aujourd’hui plus connu, qui permet de dépasser des difficultés nombreuses dont :

– manque de confiance en soi,

– stress/angoisse, épuisement, sommeil,

– événements difficiles (deuils, séparation, perte d’emploi…),

– passage d’une étape de vie (départ des enfants, retraite…),

– gestion des émotions (colère, timidité, peur, alimentation…),

– somatisations, accompagnement dans la maladie,

– difficultés dans vos relations (couple, famille, enfants, travail),

– …

Et ça fonctionne aussi très bien avec les enfants ! (énurérie, sommeil, stress, gestion des émotions…)

A quel moment, cela peut être intéressant de se faire accompagner par l’hypnose ?

J’ai envie de vous dire, à tous les moments…

Soit parce que la problématique est ancienne et que rien de ce que vous avez pu faire n’a fonctionné jusque là ; soit parce que c’est un outil qui permet la plupart du temps des changements rapides en quelques séances.

Alors, pourquoi attendre que le problème se cristallise ?

Comment se passe une séance d’hypnose ?

Il y a 2 grandes étapes dans une séance :

  • la première est un temps d’échange avec le praticien sur la problématique,
  • la deuxième c’est le temps de l’hypnose au service du changement que vous souhaitez voir apparaître dans votre vie.

Toute la séance est à votre service et à votre rythme.

Vous pouvez entendre tout ce que je dis, vous pouvez poser des questions, vous pouvez faire une pause…

Dans une séance, vous pouvez tout me dire, mais vous n’êtes pas obligé de tout me dire.

Combien de séances sont nécessaires ?

Dans la majeure partie des cas, quelques séances suffisent.

Dans mon expérience depuis mon installation, j’ai été de 1 (très rare), à 3 (assez rare), à 5/6 séances (la moyenne) et parfois jusqu’à 12 pour des problématiques plus anciennes et complexes. Certains collègues me parlent d’une vingtaine de séances au maximum.

Le délai entre 2 séances :

  • une semaine en cas de besoin urgent,
  • deux à 3 semaines dans la plupart des cas,
  • 1 mois ou plus selon vos besoins, votre ressenti.

Peut-on interrompre un accompagnement en hypnose ?

Oui, bien sûr. Parfois, ça peut faire du bien de faire une pause, surtout pour les accompagnements les plus longs. Cela permet de stabiliser le changement, de s’habituer et quand vous serez de nouveau prêt, d’y revenir.

Les meilleures conditions de réussite :

  • le lien de confiance qui se crée entre nous : le travail d’équipe !
  • votre degré de motivation,
  • votre acceptation de ne pas savoir ni comment, ni à quel moment exactement votre problème sera réglé… (pour la petite histoire, ce sont les clients pressés qui réussissent le moins bien parce qu’ils se mettent une telle pression que ça gêne le changement).

Attention : l’hypnose n’est pas adaptée aux personnes malades, ayant des problématiques psychiatriques, de dépendances et/ou addictions (drogues, alcool, …), de problématiques en lien avec la nourriture (boulimie, anorexie…).

L’hypnose ne remplace en aucun cas, un suivi médical adapté à votre situation. Je ne pose pas de diagnostic, ni ne donne de traitement. L’hypnose ne guérit pas d’une maladie.

Exception faite des somatisations du corps : quand tous les examens médicaux ont été effectués, qu’il n’y a rien de médical et qu’on finit pas vous dire “c’est dans votre tête”.

Parfois, dans certains cas de maladie, cela peut être bénéfique, en complémentarité d’autres accompagnements et en accord avec le professionnel de santé qui vous soigne. Merci de me contacter au préalable de toutes prises de RDV, via Doctolib, pour un 1er échange téléphonique à ce sujet.